30 Nov 2021

Une combinaison entre une inflation importante et un rendement faible entraîne une dévaluation de l’argent qui se trouve sur les comptes d’épargne. Bref, votre épargne s’érode. 0,11% de rendement sur le compte d'épargne par rapport à un taux d'inflation de 5,6% fin novembre de cette année. Pourquoi ne pas choisir comme alternative une assurance-placement au lieu d'un compte d'épargne ?
 

Les assurances-placement les plus connues sont les assurances « Branche 21 » et « Branche 23 ». L'assurance de la Branche 21 est une assurance-vie qui offre un rendement garanti. Vu la faiblesse actuelle des taux d'intérêt, elle ne procure pas un rendement élevé. L'investisseur a la garantie que la valeur du capital constitué restera stable. La branche 23 comprend, pour sa part, des assurances-placements avec des risques plus élevés.

Il ne faut pas croire qu’épargner à travers une assurance-placement est  très risqué. Il est important à cet égard de se faire conseiller par un professionnel et de respecter les règles de base suivantes :

  • Diversifiez vos investissements sur différents actifs et produits;
  • Étalez vos investissements dans le temps;
  • Adaptez votre portefeuille en fonction de votre âge : plus vous approchez de l’âge de la pension, plus vous devez maîtriser les risques.

Les compagnies d’assurances ont prévu une gestion flexible pour une meilleure protection. La plupart des assureurs proposent de passer facilement d’un fonds à l’autre dans le cadre de votre contrat, et la plupart du temps gratuitement. Vous voulez limiter les risques ? Vous pouvez alors passer d’un fonds d’actions à un fonds mixte. En outre, la majorité des assureurs disposent désormais des contrats en Branche 44. En fonction de votre profil de risque, vous pouvez répartir votre capital investi entre un placement sans risque en Branche 21 et un fonds plus risqué en Branche 23. En plus, certains assureurs appliquent des mécanismes de protection spécifiques au niveau des fonds.

À l'instar des livrets d'épargne, l'État offre une garantie jusqu'à 100.000 euros par preneur d'assurance et par compagnie. Supposons que votre couple investisse 400.000 euros. Si chaque membre du couple place 100.000 euros dans deux compagnies différentes, l'État vous garantit de les récupérer intégralement.

Deuxième alternative: épargne pension et épargne à long terme

Une deuxième alternative pour votre épargne sont les assurances- pension du 3ème pilier. Mieux connues sous le nom « d’épargne-pension » et « d’épargne à long terme ». Ici, L’expression « Ce que l’on apprend au berceau, dure jusqu’au tombeau » prend tout son sens en matière d’épargne-pension.  La perspective de votre pension est peut-être encore lointaine, mais n’oubliez pas que chaque année que vous reportez est une année perdue. Jusqu’à la fin de cette année, vous pouvez économiser 990 ou 1270 euros grâce à l’épargne-pension et 2350 euros d’épargne à long terme. Votre argent rapportera plus.  De plus, les dépôts sur ces polices d’assurance bénéficient d’un avantage fiscal important.

Troisième alternative: épargner pour votre petit-enfant

Par exemple, vous voulez donner à votre petit-enfant un coup de pouce financier quand il est majeur, une poire pour la soif pour ainsi dire.

Dans ce cas, vous êtes le preneur d’assurance et vous désignez votre petit-enfant en tant que bénéficiaire dans le cadre du contrat. Vous restez aux commandes. Cette assurance vous permet de choisir vous-même combien vous économisez et à quel moment. En général, un montant minimum est toutefois requis par versement.

Vous pouvez choisir le niveau de risques que vous êtes disposé à prendre Si vous optez pour un rendement sûr et certain, le mieux est de prendre une assurance de la branche 21. Le taux d’intérêt est garanti pour votre placement. Il peut en outre être complété d’éventuelles participations bénéficiaires.

Si vous êtes prêt à prendre plus de risques avec la perspective d'obtenir un rendement plus important, vous pouvez choisir alors une assurance de la branche 23 dont le rendement est lié à un fonds d'investissement. Il n'y a dès lors pas de rendement garanti et votre capital peut également être affecté si le fonds d'investissement enregistre de moins bons résultats.

Votre courtier en assurances, votre coach en assurances- placements

Contactez votre courtier en assurances si vous cherchez des alternatives à votre compte d’épargne.  Il peut également vous proposer de déléguer la gestion de votre capital à des experts. Ceux-ci constituent et gèrent votre portefeuille de placements en fonction du niveau de risque que vous êtes prêt à accepter.  Grâce à l’architecture ouverte, ils répartissent les risques d’investissement sur différents classes d’actifs, zones géographiques, secteurs, styles et gestionnaires. C’est aussi  une manière efficace et flexible de pouvoir, à tout moment, anticiper les différentes sources de rendement.

Source: Nextmove