17 Aug 2020

Il semble que les vagues de chaleur deviennent habituelles. Comme nous le savons, les vagues de chaleur sont souvent accompagnées de tempêtes comme des tempêtes de grêle.  Elles peuvent causer beaucoup de dégâts à un véhicule ou à une maison. Quelle assurance interviendra en cas de dégâts causés par la grêle ?

Pour les dommages causés à votre véhicule par la grêle, nous recommandons de souscrire une omnium ou au minimum une mini omnium ?. Dans ce cas, vous pouvez être rassurés. Si vous ne disposez pas de ces assurances, nous vous conseillons de souscrire l’extension de garantie « véhicule au repos » proposée dans le cadre de l’assurance incendie. Grâce à cette extension, votre véhicule sera couvert s’il est stationné dans le voisinage direct de votre domicile.

Les dommages causés par la grêle sont obligatoirement couverts au même titre que les tempêtes et les catastrophes naturelles. Cela signifie que les dommages à votre habitation, à votre véranda, à votre puit de lumière ou à votre fenêtre de toit seront couverts à concurrence du montant des réparations déductions faites de la franchise habituelle de l’assurance incendie.

Nous encourageons vivement nos clients à souscrire la couverture la plus large possible afin de couvrir les dommages causés aux biens fixés ou autour de l’habitation tels que les panneaux solaires ou le kot à jardin. Pour ces dommages, il existe de grandes différences entre les contrats proposés par les compagnies d’assurance...

En cas de sinistre

Nous savons d’expérience que la grêle peut être l’origine de réels ravages avec comme conséquence l’ouverture de beaucoup de dossiers sinistres. Cela représente beaucoup de travail pour les services sinistres et les experts des compagnies. Cela signifie aussi que tout le monde ne pourra pas être servi immédiatement.
C’est pourquoi, il est important qu’en cas de sinistre grêle :

  • vous preniez contact aussi vite que possible avec votre courtier afin qu’il puisse ouvrir un dossier sinistre auprès de votre compagnie et planifier la visite d’un expert.
  • vous veillez à ce que les dommages ne s’aggravent pas en couvrant par exemple le dôme cassé ou en empêchant l’eau de rentrer par la fenêtre brisée.
  • vous prenez des photos des dommages, vous établissez la liste des dommages, vous rassemblez les factures d’achat, etc... en prévision de la venue de l’expert ou de votre courtier.

Pour plus d’info, contactez votre courtier en assurances.

Source: Nextmove