05 Nov 2021

La moitié des retraités de notre pays reçoivent actuellement une pension inférieure à 1 500 euros net mensuels. Les pensions en Belgique sont nettement inférieures à celles versées dans les pays voisins (France, Pays-Bas et Luxembourg).

Heureusement, vous pouvez prendre les choses en main pour que le montant de votre pension augmente considérablement. À commencer par l’assurance groupe ou la pension complémentaire (deuxième pilier), que les employeurs proposent à tout ou partie de leurs employés à l’heure actuelle. Près de 4 millions de salariés se constituent ainsi une pension complémentaire. Les employés qui ne bénéficient pas d’une assurance groupe ou seulement d’une police limitée peuvent souscrire une PLCS (pension libre complémentaire pour les travailleurs salariés). Les cotisations de la PLCS sont donc retenues sur le salaire net du travailleur salarié. Le site www.mypension.be vous renseignera sur le montant que vous pouvez épargner via la PLCS. La prime de la PLCS bénéficie d’un avantage fiscal sous certaines conditions.

Les assurances du troisième pilier constituent un autre levier pour augmenter votre pension, notamment l’épargne-pension (jusqu’à 990 euros ou 1 270 euros en 2021) et l’épargne à long terme (jusqu’à 2 350 euros en 2021). Nombreux sont ceux qui attendent la fin de l’année pour faire le versement, mais mieux vaut le faire en début d’année ou étaler les sommes sur toute l’année : le rendement est supérieur. Les primes de ces assurances bénéficient d’un avantage fiscal.

Les primes des assurances du quatrième pilier (assurances placement branche 21 [sans risque], branche 23 [avec risque] ou branche 44 [mixte]) ne sont pas déductibles fiscalement. Vous êtes redevable d’une taxe d’assurance de 2 % sur chaque versement, mais lorsque votre contrat d’assurance est en vigueur depuis huit ans et un jour, vous n’avez pas de précompte mobilier sur les paiements des contrats à capital garanti (branche 21 et/ou mixte). 

Conclusion : il existe de nombreuses variantes. C’est pourquoi il est également très important de consulter un professionnel pour ces assurances. Le conseil est très simple : contactez un courtier en assurances pour poursuivre vos activités en toute tranquillité et prendre votre retraite ensuite en toute sérénité.

Et nous pourrions encore citer de nombreuses autres garanties.

Allez à la page d'aperçu et vous pouvez y lire qu'en toutes circonstances votre courtier est une assurance en soi, en plus de votre assurance.

Lire plus